Le Blog de Françoise Cartron

Risques cancérigènes des terrains synthétiques

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Educations/Formation

J'ai pris connaissance de l'enquête publiée dans le mensuel So Foot sur les possibles risques cancérigènes des granulés qui composent les terrains de football synthétiques. 
Je viens de poser une question écrite à la Ministre des Sports suite à la publication de ce dossier.

Question n° 02049 adressée à Mme la ministre des sports
À publier le : 16/11/2017

Texte de la question :

Mme Françoise Cartron appelle l'attention de Mme la ministre des sports sur les risques cancérigènes du gazon synthétique. Une enquête publiée dans le mensuel « So Foot » de novembre 2017 révèle que plusieurs études complémentaires pointent la dangerosité des granules de caoutchouc permettant d'améliorer l'absorption des chocs mais aussi d'augmenter la durée de vie des terrains de football synthétiques.

Ces grains, composés à partir de pneus recyclés, contiendraient jusqu'à 190 substances toxiques ou cancérigènes selon une étude à paraître menée à l'université de Yale.

Or, les fines particules ont tendance à se coller un peu partout sur les corps des sportifs, dans les cheveux, les sous-vêtements et lors de blessures avec plaies. Aux Etats-Unis, une entraîneure d'université qui s'est emparée du sujet aurait recensé des dizaines de cas de cancer du sang chez des joueurs ou joueuses qui ont exclusivement évolué sur du synthétique.

Ces interrogations sur la possible dangerosité des granules ne sont pas les premières.

Au dernier recensement de 2012, la France comptait 4 700 grands terrains synthétiques.

Depuis, la moitié des quelques centaines de grands terrains construits chaque année sont artificiels. Par ailleurs, des centaines de complexes privés dédiés au foot à 5 ont vu le jour ainsi que des milliers de mini-terrains publics.

Alors que ce problème sanitaire concerne potentiellement les joueurs du monde entier, et que les terrains synthétiques connaissent un succès certain en France, elle lui demande de bien vouloir lui faire part de sa position sur cette problématique de possible grande ampleur.

Pour information : Une question écrite c'est quoi ? 

Aides maintenues pour les communes qui maintiennent les 5 matinées d'école

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Au sénat

Séance de questions d'actualité au gouvernement

AIDE FINANCIÈRE AUX COLLECTIVITÉS CONCERNANT LES RYTHMES SCOLAIRES

"Je vous confirme que le fonds est maintenu. Il est programmé en loi de finances pour 2018, pour 237 millions d'euros, avec un calcul qui est le même que précédemment, c'est-à-dire 50 euros par élève et 90 euros en zone d'éducation prioritaire."

"Nous avons un dialogue avec la caisse nationale, et j'observe de la bonne volonté. Je suis donc assez optimiste sur le fait que nous allons avoir au moins les mêmes moyens l'an prochain sur cette question."

"Toutefois, nous allons progresser sur deux points au moins. Le premier, c'est la simplification des procédures. Tout le monde le souhaite, et nous sommes en train d'y travailler. Le second, c'est peut-être l'amplification de l'aide, avec une veille sur la qualité de ce qui se passe."