Le Blog de Françoise Cartron

Rythmes scolaires : "Plus d'activités culturelles pour plus d'enfants"

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Educations/Formation

     Activités culturelles dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires

Question n° 25909 adressée à Mme la ministre de la culture
À publier le : 08/06/2017
 
Texte de la question : Mme Françoise Cartron appelle l'attention de Mme la ministre de la culture sur les opportunités culturelles rendues possibles dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, mise en œuvre à partir de 2013.
 
À l'occasion du 3ème comité interministériel aux ruralités, elle a remis son rapport sur la mise en place des projets éducatifs territoriaux (PEDT) au Premier ministre.
 
Ce rapport, publié le 20 mai 2016, identifie 25 propositions concrètes afin de mieux accompagner encore les petites communes et communes rurales dans la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. Un des constats de ce travail est que davantage d'enfants ont bénéficié d'activités périscolaires avec la volonté, de la part des décideurs, de proposer des activités enrichissantes et de qualité à des publics qui jusqu'alors n'en bénéficiaient pas.
 
Nombre d'enfants qui participent désormais aux temps d'activités périscolaires (TAP ) n'avaient jamais eu accès à ces pratiques. Dans les communes rurales qu'elle a pu visiter, les maires et leurs équipes, très loin de l'image misérabiliste des communes rurales éloignées des grands musées et des ressources éducatives des grandes villes, ont témoigné d'une volonté de partager leur culture et leurs richesses territoriales avec les plus jeunes.
 
De très nombreuses initiatives sont citées dans le rapport, notamment en rapport avec la culture scientifique et technique. Or, comme l'a récemment rappelé M. le ministre de l'éducation nationale, « le cartésianisme et la créativité sont deux caractéristiques qu'on peut reconnaître à notre pays, dont l'alliage peut donner le meilleur métal éducatif ».
En outre, des structures culturelles, habituées à construire des parcours d'activités pour les enseignants, se mobilisent afin proposer des « malles pédagogiques » à destination des animateurs ou des intervenants en nouvelles activités périscolaires (NAP). Elles assortissent leur offre de temps de formation sur site.
 
On peut citer, à titre d'exemple, les kits pédagogiques proposés par le RMN-Grand Palais, le musée du quai Branly ou le Palais des Beaux-Arts de Bordeaux.
 
Alors que la ministre de la culture, suite à sa nomination, a rappelé que le rapport éducation-culture lui importait énormément, elle souhaiterait connaître sa position sur les différentes préconisations développées dans son rapport afin justement de renforcer ce lien indispensable.  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir