Le Blog de Françoise Cartron

Adoption de la loi Ville et Cohésion Urbaine

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Collectivités territoriales


COMMUNIQUE DE PRESSE

 

15 janvier 2014

 

 

Les sénateurs socialistes se réjouissent de l’adoption de la loi pour la ville et la cohésion urbaine

 

Le groupe socialiste se félicite de l’adoption par le Sénat, ce 15 janvier 2014, à une très large majorité, du projet de loi de programmation sur la ville et la cohésion urbaine. Ce texte porte l’engagement de campagne n°27 du Président de la République et vise à réinstaurer la justice dans tous nos territoires, en métropole comme en outre-mer.

Réduire les écarts de développement entre les territoires et améliorer les conditions de vie des habitants, tels sont les objectifs partagés de la nouvelle politique de la ville.

Le chef de file du groupe socialiste a évoqué l’ambition forte de ce texte qui « remobilise le droit commun (…) et dont les dispositifs vont redonner la parole aux habitants des quartiers, et permettre aux élus de construire les projets avec eux ».

La nouvelle géographie prioritaire proposée, désormais axée sur le critère unique et objectif du revenu des habitants, a fait l’unanimité. Elle sera plus simple, plus lisible et plus efficace ; elle permettra de recentrer les aides dans les zones qui en ont le plus besoin.

Les contrats de ville, instruments de la politique de la ville, seront conclus à l’échelle intercommunale et mis en œuvre par les maires. Les sénateurs socialistes ont réaffirmé, à cette occasion, leur attachement au rôle des maires sur le territoire de leur commune ; ils ont proposé et voté des amendements en ce sens.

Comme l’a souligné le chef de file socialiste, une politique de la ville, ainsi redéfinie, « entraîne tout un territoire - pas seulement le quartier en difficulté -, dans un projet de vivre ensemble qui implique une communauté d’histoire et de destin ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir