Le Blog de Françoise Cartron

Le droit de vote des femmes a 70 ans

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Egalité femmes/hommes

Le 21 avril 1944, une ordonnance autorisait les femmes à voter et à se présenter aux élections. Pour la première fois. C'était il y a 70 ans. 

Hier, c’est cet événement majeur pour les droits des femmes qu’Anne Hidalgo, maire de Paris, et Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des Femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, célébraient dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Paris.

Magnifique cérémonie à laquelle j'ai eu le plaisir d'assister, en présence de très nombreuses femmes nouvellement élues auxquelles le président de la République a rendu un hommage appuyé. 

Réaffirmer et conforter le droit à l’IVG

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Egalité femmes/hommes

Le 16 juillet 2011, je débattais avec Mme Carmen ALBROCH, ancienne ministre de la Culture de Felipe Gonzalez, à l’institut Cervantès de Bordeaux.

En conclusion de cette soirée d’échanges, riche, nous avions, en matière d’égalité femmes / hommes, partagé ce constat : 

« Après une période de conquête dans la dynamique des années soixante-dix, une certaine régression s'opère : il faut toujours continuer le combat. »

Interview 50 / 50

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Egalité femmes/hommes

Interview réalisée le 13 février 2013 à l'occasion de la visite du réseau 50 / 50 au Sénat, club regroupant des femmes cadres de la Direction d'Orange Sud-Ouest. Parlons égalités dans l'entreprise. Aujourd'hui, seulement 10% des cadres en Aquitaine sont des femmes.  

 

 

Pour une mobilisation constante contre les violences faites aux femmes

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Egalité femmes/hommes

Ce dimanche, à l'occasion de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, le président de la République s’est rendu dans un centre d’hébergement parisien afin d’échanger avec des victimes de maltraitances conjugales. Je rappelle ces chiffres, effrayants, qui rendent plus que jamais nécessaire une action forte des pouvoirs publics, et une réponse globale, de punition des auteurs, mais aussi de prévention et d’accompagnement des victimes.