Le Blog de Françoise Cartron

CdP : Accompagner la réforme, ne pas la freiner

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Article de presse

             Communiqué de presse de Françoise CARTRON                       Sénatrice de la Gironde

 22 janvier 2014 

Françoise CARTRON défend la mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires au Sénat et demande à l’opposition d’accompagner la réforme ! 

Françoise CARTRON, Sénatrice de la Gironde, est intervenue dans la nuit de mardi à mercredi, contre une proposition de loi UMP visant à donner une totale liberté aux maires pour l'organisation de la semaine scolaire. Ce texte a été au final rejeté par la majorité sénatoriale.

En séance publique, la sénatrice rapporteure de la loi de refondation de l’école en 2012, a rappelé que, si cette proposition était adoptée :

d’une part, elle mettrait fin au caractère national du service public de l’éducation et donc à la nécessaire égalité entre nos territoires ;

-  d’autre part, elle irait à l’encontre de toutes les études scientifiques menées depuis des années qui préconisent unanimement le retour à la semaine de 4 jours et demi dans l’intérêt supérieur des enfants. 

 

La concentration du temps scolaire anormalement élevée dans notre pays est fortement préjudiciable à la transmission des savoirs, en premier lieu aux enfants les plus fragiles socialement, ceux qui sont le plus éloignés de l’école. Or, ce texte, sous couvert de liberté, entendait rendre possible… le maintien de la semaine de quatre jours, voire même la semaine de trois jours et demi si l’intérêt local le justifiait !

Il entendait faire en sorte… que rien ne bouge !

A rebours de l’intérêt des enfants donc ! A rebours des résultats PISA qui pointent du doigt les inégalités croissantes au sein de notre Ecole !

Sans jamais nier toutefois les difficultés de mise en œuvre de la réforme pour certaines communes et sur certains territoires, Françoise CARTRON a affirmé que les élus locaux ne demandaient pas une énième loi ou plus de liberté, mais tout simplement d’être mieux accompagnés dans leurs projets territoriaux.

C’est justement à cela que travaille la mission d’information sénatoriale sur la réforme des rythmes scolaires que rapporte Françoise CARTRON.

Elle doit justement établir des préconisations à la fin du semestre dans le but de faciliter les modalités pratiques de mise en œuvre là où les difficultés sont les plus grandes. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir