Le Blog de Françoise Cartron

Histoire d'art à l 'école... Estienne !

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Au sénat

Chaque année, les étudiants de 2ème année de DMA (Diplôme des métiers de l'art) Cinéma d'animation de l'Ecole Estienne (École supérieure des arts et industries graphiques) réalisent des "teasers" pour le Grand Palais.

Cette année, ils ont illustrés les malettes pédagogiques Histoire d'art à l'École lancée par le musée.

Les 11 étudiants ont travaillé par équipe pendant 10 jours, sous la direction de leurs professeurs, se répartissant la tâche, en trois teasers, de moins de 35 secondes chacun.

Je vous invite à découvrir les trois créations, issues de leurs travaux. Très réussies ! 

  • Le projet Histoires d’art à l’école

"Nous avons choisi de présenter la malette pédagogique comme un outil ludique et amusant qui fait entrer dans l’histoire de l’art en apportant la richesse d’un musée dans l’école."

  • La malette Le Portrait dans l’art, destinée aux plus de 7 ans

"Au sortir de la malette, on a voulu montrer  l’animateur ou l’enseignant, comme un chef d’orchestre, qui fait le lien entre la malette et les enfants qu’il invite à aller découvrir les musées."

  • La malette L’Objet dans l’art, destinée aux 3 ans et plus

"Destinée aux enfants qui ne savent pas encore lire elle leur permet de découvrir des œuvres d’art en repérant les objets qui leur sont familiers."

De la conception à l'utilisation, cet outil Grand Palais - RMN (Officiel) est formidable ! Fière de soutenir son développement depuis le début. 

Destinées au public #scolaire et #périscolaire, ces mallettes #pédagogiques ont pour objectif de faire découvrir l’#art aux plus jeunes #enfants, sur tous les #territoires, par le #jeu et les activités plastiques. 
A ce jour la mallette "Le Portrait dans l’art", est disponible, tandis que la mallette "L’Objet dans l’art" est en cours de réalisation.

Bravo aux jeunes étudiants pour leur travail ! 

Aides maintenues pour les communes qui maintiennent les 5 matinées d'école

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Au sénat

Séance de questions d'actualité au gouvernement

AIDE FINANCIÈRE AUX COLLECTIVITÉS CONCERNANT LES RYTHMES SCOLAIRES

"Je vous confirme que le fonds est maintenu. Il est programmé en loi de finances pour 2018, pour 237 millions d'euros, avec un calcul qui est le même que précédemment, c'est-à-dire 50 euros par élève et 90 euros en zone d'éducation prioritaire."

"Nous avons un dialogue avec la caisse nationale, et j'observe de la bonne volonté. Je suis donc assez optimiste sur le fait que nous allons avoir au moins les mêmes moyens l'an prochain sur cette question."

"Toutefois, nous allons progresser sur deux points au moins. Le premier, c'est la simplification des procédures. Tout le monde le souhaite, et nous sommes en train d'y travailler. Le second, c'est peut-être l'amplification de l'aide, avec une veille sur la qualité de ce qui se passe."