Le Blog de Françoise Cartron

Histoire d'art à l 'école... Estienne !

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Au sénat

Chaque année, les étudiants de 2ème année de DMA (Diplôme des métiers de l'art) Cinéma d'animation de l'Ecole Estienne (École supérieure des arts et industries graphiques) réalisent des "teasers" pour le Grand Palais.

Cette année, ils ont illustrés les malettes pédagogiques Histoire d'art à l'École lancée par le musée.

Les 11 étudiants ont travaillé par équipe pendant 10 jours, sous la direction de leurs professeurs, se répartissant la tâche, en trois teasers, de moins de 35 secondes chacun.

Je vous invite à découvrir les trois créations, issues de leurs travaux. Très réussies ! 

  • Le projet Histoires d’art à l’école

"Nous avons choisi de présenter la malette pédagogique comme un outil ludique et amusant qui fait entrer dans l’histoire de l’art en apportant la richesse d’un musée dans l’école."

  • La malette Le Portrait dans l’art, destinée aux plus de 7 ans

"Au sortir de la malette, on a voulu montrer  l’animateur ou l’enseignant, comme un chef d’orchestre, qui fait le lien entre la malette et les enfants qu’il invite à aller découvrir les musées."

  • La malette L’Objet dans l’art, destinée aux 3 ans et plus

"Destinée aux enfants qui ne savent pas encore lire elle leur permet de découvrir des œuvres d’art en repérant les objets qui leur sont familiers."

De la conception à l'utilisation, cet outil Grand Palais - RMN (Officiel) est formidable ! Fière de soutenir son développement depuis le début. 

Destinées au public #scolaire et #périscolaire, ces mallettes #pédagogiques ont pour objectif de faire découvrir l’#art aux plus jeunes #enfants, sur tous les #territoires, par le #jeu et les activités plastiques. 
A ce jour la mallette "Le Portrait dans l’art", est disponible, tandis que la mallette "L’Objet dans l’art" est en cours de réalisation.

Bravo aux jeunes étudiants pour leur travail ! 

Risques cancérigènes des terrains synthétiques

Écrit par Françoise Cartron. Publié dans Educations/Formation

Interview à 20 minutes, On fait quoi ?William Pereira 

J'ai pris connaissance de l'enquête publiée dans le mensuel So Foot sur les possibles risques cancérigènes des granulés qui composent les terrains de football synthétiques. 
Je viens de poser une question écrite à la Ministre des Sports suite à la publication de ce dossier.

Question n° 02049 adressée à Mme la ministre des sports
À publier le : 16/11/2017

Texte de la question :

Mme Françoise Cartron appelle l'attention de Mme la ministre des sports sur les risques cancérigènes du gazon synthétique. Une enquête publiée dans le mensuel « So Foot » de novembre 2017 révèle que plusieurs études complémentaires pointent la dangerosité des granules de caoutchouc permettant d'améliorer l'absorption des chocs mais aussi d'augmenter la durée de vie des terrains de football synthétiques.

Ces grains, composés à partir de pneus recyclés, contiendraient jusqu'à 190 substances toxiques ou cancérigènes selon une étude à paraître menée à l'université de Yale.

Or, les fines particules ont tendance à se coller un peu partout sur les corps des sportifs, dans les cheveux, les sous-vêtements et lors de blessures avec plaies. Aux Etats-Unis, une entraîneure d'université qui s'est emparée du sujet aurait recensé des dizaines de cas de cancer du sang chez des joueurs ou joueuses qui ont exclusivement évolué sur du synthétique.

Ces interrogations sur la possible dangerosité des granules ne sont pas les premières.

Au dernier recensement de 2012, la France comptait 4 700 grands terrains synthétiques.

Depuis, la moitié des quelques centaines de grands terrains construits chaque année sont artificiels. Par ailleurs, des centaines de complexes privés dédiés au foot à 5 ont vu le jour ainsi que des milliers de mini-terrains publics.

Alors que ce problème sanitaire concerne potentiellement les joueurs du monde entier, et que les terrains synthétiques connaissent un succès certain en France, elle lui demande de bien vouloir lui faire part de sa position sur cette problématique de possible grande ampleur.

Pour information : Une question écrite c'est quoi ?